Snorkeling avec les requins-baleines à l’Isla Mujeres

Requin Baleine - Isla Mujeres - Yucatan

Je rêvais depuis de nombreuses années de nager avec des requins-baleines mais les aléas de la vie sous-marine ne m’avaient jamais permis d’en rencontrer. Cette fois-ci sera la bonne !

Tous les ans les requins-baleines se retrouvent en grand nombre au large de Cancun, près de l’Isla Mujeres de mi-juin à mi-septembre. Je dis habituellement que la vie sous-marine est sauvage et qu’on n’est jamais certain de croiser ce que l’on recherche, mais ici c’est presque sûr à 100%. Les agences qui proposent des tours pour aller à leur rencontre offrent une seconde excursion gratuite si jamais la première tentative est un échec… ce qui n’arrive jamais. Mais le mystère reste toujours entier quant à la qualité de la sortie et là, j’ai été gâtée !!!

Requin Baleine - Isla Mujeres - Yucatan
Requin baleine Isla Mujeres Requin Baleine - Isla Mujeres - Yucatan

Comment aller nager avec les requins-baleines ?

J’avais longuement hésité à réserver. Je n’aime pas trop les sorties où les touristes sont beaucoup trop nombreux autour d’un pauvre animal pour faire des selfies. Mais après avoir pris quelques renseignements, j’ai compris que la réglementation locale était très rigoureuse. Pas question de sauter à l’eau tous ensemble, ni de toucher les requins. J’ai donc décidé de m’offrir ce dernier plaisir avant mon retour.

Le club de plongée avec Phocea Mexico, avec lequel j’ai également fait toutes mes autres sorties sous-marines au Mexique, propose une excursion de grande qualité. Il faut se lever très tôt, le départ est fixé à 5 heures de Playa del Carmen pour rejoindre les pontons de Cancun. Après un bref petit-déjeuner sur le quai, on embarque à 7 clients sur un bateau moteur pour partir à la recherche des requins-baleines. Nous sommes accompagnés d’une guide francophone, d’un guide de snorkeling mexicain et du capitaine du bateau. Il n’y a pas encore grand monde sur l’eau, et c’est là que j’ai compris l’intérêt de se lever tôt car la plupart des autres centres (et ils sont nombreux) débutent leur excursion bien plus tard.

Nous voilà donc en route pour aller observer les poissons. Oui, ce sont bien des poissons, des requins en l’occurrence, et non des mammifères comme les baleines. Longs d’une dizaine à une quinzaine de mètres, il sont cependant totalement inoffensifs et ne mangent que du plancton. Le capitaine sait dans quelle zone il doit chercher, mais ils ne sont jamais précisément au même endroit, on doit donc tourner un peu avant de les localiser.

 Une journée vraiment mémorable

Ce jour-là, j’ai vraiment été chanceuse. Ce n’est pas un ou cinq, mais des dizaines voire centaines de requins-baleines qui tournaient dans la zone pour se nourrir.  On a fait des roulements de quelques minutes et dès que quelqu’un remontait à bord, un autre plongeur était autorisé à se mettre à l’eau. Les requins-baleines étant présents en très grand nombre ce jour-là, ils étaient plus nombreux que les snorkelers dans l’eau. C’était un vrai bonheur, je n’aurais jamais osé en espérer autant. Je n’ai pas ressenti une telle émotion sous l’eau très souvent.

Après environ une heure sur le site, on a rejoint l’îsla Mujeres pour en faire le tour en voiturettes électriques. C’était inclus dans le forfait et assez sympathique en attendant l’heure du déjeuner où on nous a servi un repas délicieux sur un ponton de l’île. Après s’être rassasié, il était temps de rentrer sur Playa del Carmen.

2 Comments on “Snorkeling avec les requins-baleines à l’Isla Mujeres”

  1. Cette plongée avec les requins-baleines devait être tellement incroyable ! Je ne pensais que c’était possible d’en voir de si près tout en ne les dérangeant pas énormément ! J’espère que tu auras encore de belles expériences comme celle-la dans le futur !

    1. Bonjour Audrey,
      Pour moi c’était effectivement très important de ne pas faire ce type d’excursion dans n’importe quelles conditions, on voit des choses désolantes sur internet parfois, et non seulement je ne veux pas m’y associer, mais encore moins donner un mauvais exemple !

Laisser un commentaire