Démarches et papiers : ce qu’il faut gérer avant de partir

Partir un an en tour du monde, cela signifie anticiper une année de démarches administratives et de papiers. Evidemment une liste de tout ce qu’il faut gérer ne pourra pas être universelle, car cela dépend de la situation de chacun. Mais dans tous les cas je pense qu’il est préférable d’anticiper car cela peut prendre du temps, et même beaucoup plus qu’on ne le pense ! Et pourtant je suis plutôt à classer dans la catégorie des personnes organisées et méthodiques.

Copies et stockage sur internet

J’ai profité de la préparation de mon voyage pour commencer à tout stocker sur un cloud. Certains jugent que ce n’est pas sécurisé, personnellement je n’ai pas grand chose à cacher aux hackers ou à Google, et je trouve très pratique d’avoir accès à tous mes papiers à tout moment, depuis n’importe quel ordinateur ou mon téléphone. J’y ai stocké pour mon voyage les copies de mes papiers d’identité, de mes visas, de mes billets d’avion, toutes mes notes, mes livres numériques. Mais j’ai aussi stocké bon nombre de documents administratifs qui peuvent m’être utiles, aujourd’hui ou demain, tels que mes factures, mes documents d’assurance ou de banque…

C’est aussi sur ce cloud que je stockerai mes photos et vidéos pour avoir une copie de sauvegarde pendant mon voyage. Après comparatif, j’ai trouvé que l’offre Google drive était la plus intéressante, je paye environ 2€ / mois pour 100 Go de stockage disponibles.

Les papiers pour partir

Il faut évidemment d’abord vérifier son passeport : s’assurer de la date de validité (il doit être valide plus de 6 mois après la date de retour dans la plupart des pays) et du nombre de pages vides  pour les futurs tampons !

Il faut aussi anticiper les demandes de visa pour certains pays. Mon itinéraire me faisant commencer par la Russie, puis la Mongolie et la Chine, j’ai dû me procurer les visas pour la Russie et pour la Chine avant de partir, et ce n’était pas une mince affaire. c’est probablement ce qui m’aura pris le plus de temps et d’énergie dans la phase des préparatifs. Heureusement dans de nombreux pays on obtient facilement le visa à l’entrée sur le territoire,  moyennant une somme plus ou moins importante. Il y a même un certains nombre de pays qui ne demandent plus du tout de visa, c’est le cas en Amérique latine notamment, et depuis récemment en Mongolie, au Vietnam pour les séjours de moins de 15 jours, et en Indonésie pour les séjours de moins d’un mois.

Le permis de conduire international qui est gratuit et qu’on peut obtenir par correspondance auprès de la préfecture (valable 3 ans) peut être très utile pour éviter des amendes en louant un scooter en Indonésie par exemple. Et cela permet de laisser son permis en sécurité en France.

Pour les plongeurs il ne faut pas oublier ses cartes de niveau de plongée, son certificat médical et son carnet de plongée.

Et pour finir il faut se procurer un carnet de vaccination international qui peut être exigé à l’entrée dans certains pays.

Les démarches administratives durant le voyage

J’ai laissé à ma famille une « to do liste » avec tous les éléments qu’ils pourraient avoir à gérer en mon absence, au cas où je ne sois pas en mesure de les traiter moi même à distance. Pour faciliter les choses, j’ai tout préparé à l’avance. Cela signifie un an de démarches à gérer avant le départ : courriers à envoyer aux locataires, à la mutuelle, à l’employeur, simulation des impôts… sans oublier tous les paiements à honorer : l’assurance voiture ou habitation, de la copropriété, et autres : le contrôle technique de la voiture à faire passer…

 

C’est un peu long mais il faut bien dire qu’une fois cela anticipé, il ne me restera plus grand-chose à gérer pendant mon voyage, et c’est une vraie satisfaction !

 

Laisser un commentaire