Avec quel téléphone portable partir en voyage ?

Iphone

Il y a bien quelques irréductibles qui résistent encore au smartphone, pour ma part je suis assez accro. Et sans passer (toujours) toute ma journée le téléphone en main, je n’aurais pas envisagé de partir un an en voyage sans mon Iphone. Ni surtout son grand nombre d’applications qui m’ont facilité la vie au quotidien. Donc avant d’aborder la question des applications utiles, avec quels téléphones partir ?

Le titre de cet article devrait en effet être au pluriel car il me semble utile de partir avec deux téléphones et de conserver sa ligne et son numéro français.

Garder son smartphone (ou en acheter un)

smartphone ©Rami Al-Zayat

Il faut garder son smartphone pour l’utiliser soit sans carte sim (assurez-vous que ça fonctionne, les anciens Iphones ne pouvaient pas fonctionner sans carte sim), soit avec une carte sim locale. Ce téléphone servira le cas échéant à communiquer localement, à se connecter à Internet, à prendre des photos, à écouter de la musique, à conserver tous vos contacts, mais surtout à utiliser toutes les applications smartphone indispensables en voyage (article à venir) !

Si vous avez besoin d’acheter un smartphone avant de partir, assurez-vous qu’il dispose de suffisamment de mémoire pour charger un grand nombre d’applications.

Certains voyageurs recommandent un smartphone à double sim qui hébergera une sim française et une sim locale. Si vous en avez déjà un tant mieux. Mais l’investissement dans ce type d’objet peut paraître onéreux comparé à un téléphone basique, et limitera considérablement vos choix au moment de l’achat. C’est la raison pour laquelle je préconise l’achat d’un téléphone basique.

Acheter un téléphone premier prix

téléphone Wiko Lubi

Ce second téléphone servira à accueillir votre carte sim avec votre numéro français. Je vous recommande d’acheter un téléphone débloqué basique, solide, de premier prix. Il faut aussi qu’il fonctionne sur les réseaux téléphoniques du monde entier, donc quadri-bande.

Pour ma part j’ai choisi un Wiko lubi  qui a l’avantage d’être très bon marché, avec une bonne batterie, assez solide, et quadri-bande. Il peut même contenir une seconde carte sim, mais ça c’est l’objet du deuxième téléphone.

Prendre un forfait à 2€.

Pour les voyageurs à durée déterminée je recommande de conserver son numéro de téléphone et de prendre un forfait à 2€ chez Free. C’est très facile, en 5 minutes le changement de forfait ou la portabilité du numéro depuis un autre opérateur est réalisée sur le site Internet de Free. Il est possible d’aller chercher une carte sim dans un distributeur automatique si on n’a pas le temps d’attendre l’envoi postal qui peut prendre jusqu’à une semaine.

Même sur un an cela reste un investissement minime et pourtant bien utile. Ainsi, lorsque vous rentrerez en France tout votre entourage aura conservé votre numéro et pourra vous joindre. Mais aussi et surtout pendant votre voyage votre banque pourra vous envoyer des SMS pour vos paiements par carte bancaire en ligne.

Pensez à activer l’option « International » avant de partir

Pour recevoir vos SMS à l’étranger (et donc ceux de votre banque), n’oubliez pas d’activer l’option international (10€) avant de partir, car à distance c’est plus compliqué (il faut revoir un code par SMS !). Si vous ne l’activez pas, rien ne fonctionnera à l’étranger, même les SMS. Oui le serpent se mord la queue si on est déjà parti. Il faudra alors trouver un contact en France pour effectuer la manipulation.

Cependant même avec l’option international il peut arriver que le rooming ne fonctionne pas, et d’après mon expérience c’est aléatoire. En un an de voyage et 18 pays traversés, mon téléphone a fonctionné partout sauf en Malaisie et en Argentine. Je n’ai jamais réussi à comprendre pourquoi, juste un dysfonctionnement qui ne semble pas si rare si j’en crois les conversations sur les réseaux sociaux que j’ai lues à l’occasion. Le déclenchement au passage de la frontière ne s’est tout simplement pas fait et dans ce cas il ne reste qu’à attendre le passage de la frontière suivante !!!!

Pas de chance si c’est à un moment où l’on souhaite acheter un billet d’avion avec sa carte bancaire… Mais on trouve toujours une solution.

Acheter d’une carte sim locale pour naviguer sur internet

L’utilisation d’internet à l’étranger avec un forfait français est souvent très chère. En Europe ce sera inclus dans les forfaits au plus tard cet été. mais pour le reste du monde cela restera onéreux, surtout pour un voyage au long cours. Il est donc plus avantageux si l’on souhaite utiliser un forfait de téléphone ou de la data d’acheter une carte sim locale.

Dans la plupart des pays il est possible d’acheter une carte sim sans formalité. Parfois il faudra donner une copie de son passeport.

En général c’est une carte sim avec un numéro dédié et un forfait de data et/ou d’appel pour un temps donné. Pas d’abonnement, pas d’engagement, si le forfait de data est terminé il suffit de d’acheter une recharge dans une boutique de téléphonie mobile.

Pour ma part j’ai souvent acheté des cartes sim locales en Asie, ce qui me permettait d’avoir de la 3G presque partout, et de palier aux réseaux wifi des auberges parfois défaillants. C’est souvent très bon marché (5 $ pour 3 gigas de data) et c’est assez agréable d’être connecté, même si ça n’a rien d’indispensable. En Amérique latine au contraire elles sont plus chères et j’en ai profité pour me déconnecter un petit peu.

Et pour téléphoner en France ?

Pour téléphoner en France depuis l’étranger, il ne faut pas utiliser la fonction téléphone de son smartphone mais lui préférer des applications dédiée.

Il faut se mettre d’accord à l’avance avec ses interlocuteurs sur l’application à privilégier. Cela peut être Facetime, Whatsapp, Facebook messenger, Viber, skype et bien d’autres encore. Ces applications permettent de téléphoner gratuitement dès lors qu’on est connecté à internet, en 3G ou en wifi. Le seul problème à gérer est le décalage horaire !

Et pour ceux qui ont des contacts à appeler qui n’utilisent pas ces applications, Skype permet d’acheter un forait  avec lequel on peut appeler sur des téléphones fixes. J’ai parfois utilisé cette option pour appeler ma famille sur une ligne fixe dans une zone où la connexion Internet est mauvaise, cela reste une dépense très bon marché.

Protéger son smartphone

N’oubliez pas de protéger correctement votre smartphone. C’est un conseil qui n’est pas spécifique au voyage, mais au bout du monde vous serez encore plus malheureux ou du moins encore plus embêté si le téléphone venait à tomber et la vitre à se fêler.

Par expérience je peux vous dire qu’il n’y a pas (encore ?) de réparateur à tous les coins de rue comme en France. Et quand on en trouve un, le prix est parfois indécent.

Une coque de protection qui ne sera pas seulement jolie mais qui surtout protégera les coins de votre téléphone vous évitera ce genre d’embarras. Et un film de protection vous permettra d’utiliser le téléphone quelques temps même avec une vitre fêlée sans risquer de vous blesser ou d’aggraver la situation.

N.B. Si vous achetez quelque chose en suivant un lien dans cet article, je toucherai une petite commission qui récompensera mes efforts pour tenir ce blog. Evidemment, je ne valorise que des objets que j’utilise et apprécie, et le prix reste le même pour vous 😉

Laisser un commentaire