Nomades et voyageurs : pensez à établir une procuration électorale

procuration électorale

Le sujet de cet article semble d’actualité, mais il a une validité permanente. Il ne s’agit pas ici (seulement) d’établir  une procuration pour les prochaines élections présidentielles, ni pour les législatives qui suivront. Mais de donner une procuration avant de partir en voyage au long cours, quelle que soit la période.

Anticiper pour éviter de s’offusquer

Je sais bien que ce sujet ne fera pas beaucoup rêver les voyageurs. Moi qui ai pourtant eu un engagement politique fort, je n’arrive même plus à rêver à l’approche des prochaines élections. Mais partir en voyage au bout du monde ne devrait pas faire oublier l’importance du geste électoral. Combien se sont offusqués des résultats des élections présidentielles américaines et de l’arrivée de Donald Trump au pouvoir ? Et combien n’ont pourtant pas prévu de se déplacer ou de se faire représenter pour les prochaines échéances électorales françaises ? Le risque serait-il moindre ?

Pour évider de s’offusquer et de regretter d’un résultat qu’on ne souhaite pas voir arriver, la seule solution c’est de voter. Et quand on n’est pas chez soi, c’est de donner une procuration.

Comment établir une procuration électorale ?

Il existe deux types de procuration électorales : les procurations réalisées pour un scrutin (un ou deux tours), et les procurations pour une durée déterminée. C’est cette dernière qui sera privilégiée par les voyageurs au long cours. La procédure est très simple et très rapide.

1/ Trouver un mandataire dans votre commune

Le mandataire est la personne qui votera à votre place. Celui-ci doit être inscrit sur les listes électorales de la même commune que vous, mais pas obligatoirement dans le même bureau de vote. Une fois cette personne identifiée, il suffit de lui demander son adresse postale (celle des listes électorales) et sa date de naissance.

2/ Se déplacer au commissariat, à la gendarmerie ou au tribunal d’Instance

Il faut ensuite se rendre au commissariat, à la gendarmerie ou au Tribunal d’instance (de votre commune ou non) avec ces informations, votre pièce d’identité et demander au guichet le formulaire de procuration politique. Il ne reste plus qu’à le compléter en attestant sur l’honneur être en vacances. Aucun justificatif n’est demandé. La procuration peut être établie pour une durée déterminée allant jusqu’à un an.

Expatriés : rendez-vous à l’ambassade ou au consulat

Les voyageurs qui s’établiraient plus de six mois dans un pays étranger peuvent s’inscrire sur les listes électorales consulaires et effectuer si nécessaire une procuration auprès des autorités consulaires de leur lieu de résidence. La durée maximum de la procuration est de 3 ans pour les Français établis hors de France.

Nomades : renouvelez votre procuration aussi souvent que possible

Les nomades devront profiter d’un passage en France métropolitaine ou dans un territoire français d’outre-mer pour renouveler régulièrement leur procuration. Il n’est pas nécessaire d’attendre la fin de validité d’une procuration pour en établir une autre. La nouvelle annulera automatiquement une procuration plus ancienne.

Pourquoi faire une procuration, même il n’y a pas d’échéance électorale à venir ?

Parce que certains ne savent pas pour combien de temps ils partent. Et surtout parce qu’on ne sait jamais s’il y aura des élections.

Pour ma part quand je suis partie en voyage autour du monde j’avais établi une procuration pour une année. Un seul scrutin était prévu, celui des élections régionales. J’aurai donc pu me contenter de donner une procuration pour ce scrutin, mais cela ne m’aurait alors pas permis de voter pour la consultation locale fixée alors que j’étais déjà partie depuis longtemps.

Si la plupart des scrutins électoraux sont calés à l’avance, on ne sait jamais ce qui peut arriver. Les « plus que trentenaires » se souviennent bien de la dissolution de l’Assemblée nationale par Jacques Chirac en 1997 que personne n’avait anticipée.

=> Cela ne vous prendra pas bien longtemps, et ça peut vous éviter de culpabiliser ou de vous arracher les cheveux quand les résultats tomberont. Donc ajoutez cela dans votre liste des choses à faire avant de partir !

+ d’infos sur le site Service-public.fr

Laisser un commentaire